Amypro

De l’extraction de l’amidon hors du blé, permet d’obtenir  de l’amidon de blé. Ce produit est en partie écoulé dans l’élevage du bétail en tant qu’amidon de blé liquide. Cependant, au cours de ces dernières années, les transformateurs de céréales utilisent de plus en plus l’amidon de blé comme matière première pour la production d’alcool. L’amidon présent est converti en alcool. Après séparation de l’alcool, un produit liquide brunâtre riche en protéine est produit. Ce dit concentré de levure de blé peut être utilisé comme nourriture pour le bétail. Dans le cadre de la production de bioéthanol à partir de blé complet, on produit également du concentré de levure de blé. En d’autres termes, il s’agit d’un flux de produit qui a pris de l’ampleur au cours de ces dernières années. Duynie commercialise du concentré de levure de blé sous le nom de Amypro, lequel est utilisé dans l’élevage des porcs et des bovins.

Propriétés

Amypro constitue un apport en protéine résistante et variable présentant un profil d’acide aminé de haute qualité. Combiné aux hydrates de carbone fermentables présents, il constitue un accord idéal pour la formation de protéine lactique. Les entreprises dont une grande partie des aliments bruts dans la ration de base est pauvre en protéine (maïs fourrage) doivent faire face à un déficit en protéine au niveau du rumen (OEB<0). Pour combler ce déficit en protéines, les éleveurs ont généralement recours à des aliments concentrés riches en protéine ou à des sous-produits humides riches en protéine qu’ils achètent. Afin de maintenir limitée les pertes d’azote chez le bétail laitier, le rumen doit fonctionner de manière optimale. Via la protéine microbienne qui s’y forme, le rumen pourvoit en effet à une partie importante des besoins en acides aminés de la vache et fournit une grande partie de l’énergie nécessaire sous la forme d’acides gras volatiles. Amypro présente un prix avantageux par rapport aux matières premières sèches riches en protéine comme le soja et les brisures de navets. Amypro est donc également considéré comme une alternative à ces produits réduisant le prix de revient.

Conseils de conservation, usage

À la livraison, Amypro présente un pH approximatif de 3,5 – 4,0 de sorte qu’il peut se conserver au moins 3 mois. Le produit est conservé avec une faible quantité d’acide organique. L’acide lactique et l’acide acétique présents résultent de la fermentation naturelle qui se déroule pendant le stockage. Amypro est livré par unités de 32 tonnes à l’aide d’un camion-citerne, directement depuis l’usine. Le produit doit alors être entreposé dans un silo résistant à l’acide ou un bunker (en béton, enduit). Le produit ne se déforme pas, mais il est cependant recommandé de la mélanger, de préférence avant de commencer à pomper. Le nettoyage régulier de l’espace de stockage, de la mélangeuse et autres est essentiel pour une distribution hygiénique de la nourriture aux bovins.

Conditions de livraison

  • transport en citerne
  • vente sur la base de prix par pourcentage de matière sèche

Résumé

Étiquetage aliment pour animaux, concentré de levure de blé
État liquide
pH 3,5-4,0
Durée de conservation 3 mois
Stockage en réservoir ou bunker équipé d'un dispositif agitateur ou d'un système de recirculation
Valeurs nutritivesDownload PDFImprimez page

Filtre

Spécifique
Forme